À part la richesse de son patrimoine culturel et historique, le patrimoine naturel du Sri Lanka n’est certainement pas en reste. D’ailleurs, si vous êtes un amoureux de la nature, le territoire sri-lankais possède plusieurs parcs et réserves naturelles d’exception qui en témoignent.

Ce qui constitue sans aucun doute une bonne raison de partir en voyage au Sri Lanka pour le découvrir. D’ailleurs, voici quelques sites naturels sri-lankais incontournables que vous devriez visiter lors d’un séjour écotouristique dans ce remarquable pays.

À la découverte du parc national de Wilpattu lors d’un voyage écotouristique au Sri Lanka

Parmi les nombreux parcs et réserves naturelles sri-lankais, le parc national de Wilpattu est incontestablement l’un des sites à privilégier pour un séjour écotouristique. En effet, visiter cette aire protégée lors de votre voyage au Sri Lanka vous permettra d’avoir un aperçu de son riche patrimoine naturel. De plus, l’accès à ce site est fortement réglementé. Le nombre de visiteurs dans la journée est en effet limité. Ceci pour minimiser autant que possible l’impact de l’Homme sur les trésors naturels que ce parc abrite.

Vous devez par conséquent réserver votre tour de visite dans le parc national de Wilpattu. Sinon, durant votre exploration, vous aurez la chance d’observer plusieurs espèces floristiques et faunistiques remarquables. Certaines d’entre elles sont endémiques. C’est notamment le cas de la célèbre panthère de Ceylan. Elle fait justement la réputation de ce parc où il est relativement facile à observer.

Visiter l’immense parc national de Yala

Le parc national de Yala figure également parmi les parcs et réserves nationaux sri-lankais incontournables. Il vous permet de découvrir à quel point son patrimoine naturel est des plus riches. Qui plus est, ce site naturel se prête aussi parfaitement bien à une visite écotouristique. Seulement une petite partie des 980 km² de superficie du parc est accessible aux visiteurs. En effet, c’est contraire au parc national de Wilpattu. Dans le but de protéger également les espèces floristiques et faunistiques exceptionnelles qu’il abrite.

Néanmoins, cette visite vous permettra quand même d’observer bon nombre des trésors naturels du Sri Lanka qui s’y trouvent. À l’exemple des fameux éléphants du Sri Lanka, des ours lippus du Sri Lanka, des macaques à toques du Sri Lanka, entre autres. Par contre, vous aurez un peu plus de mal à observer la panthère de Ceylan en explorant le parc national de Yala.

Admirer les oiseaux du Sri Lanka dans la réserve forestière de Sinharâja

Si vous êtes un amateur d’observation d’oiseaux, quelques parcs et réserves naturelles sri-lankais sont alors incontournables. C’est entre autres le cas du parc national de Yala qui est l’une des soixante-dizaines zones importantes pour la conservation des oiseaux plus communément appelé ZICO du pays. En effet, plus de 200 espèces d’oiseaux ont été recensées dans ce parc national du Sri Lanka. De plus, environ 6 d’entre elles sont reconnues comme étant endémiques.

Cependant, c’est dans la fameuse réserve forestière de Sinharâja qu’il faudrait absolument vous rendre. Cette dernière est un véritable sanctuaire pour les oiseaux puisqu’elle abriterait jusqu’à 70 % des espèces d’oiseaux qui se trouvent au Sri Lanka. D’autant plus que cette réserve concentre à elle seule presque toutes les espèces d’oiseaux endémiques sri-lankais, dont 20 espèces sur les 26 recensées.

Catégories : Tourisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *