Aux jours de la saison hivernale, et surtout dans les régions froides, on ressent le besoin d’un moyen de chauffage efficace et sans émissions néfastes. Un radiateur électrique est suggéré comme la solution la plus évidente à cette problématique.

Le radiateur electrique economique: Limitez vos dépenses de chauffage

Le radiateur électrique est l’alternative moderne et pratique aux chauffages classiques (à gaz ou à bois) qui engorgent des inconvénients parfois dangereux. En utilisant un Radiateur electrique economique, on peut réaliser des économies réelles en prenant compte de quelques critères avant achat.

Les radiateurs à inertie ou encore à accumulation sont le meilleur exemple des radiateurs électriques économiques. Pour certains acheteurs, le prix d’achat de ces engins peut leur apparaître élevé, mais ce qu’il faut savoir c’est que ces radiateurs ne consomment pas trop d’énergie pour remplir leur fonction de chauffage, en plus, ils peuvent stocker l’énergie et continuer ainsi à diffuser de la chaleur même après l’interruption de l’électricité. Cela signifie que les économies se font à long terme contrairement à d’autres radiateurs à prix bas mais qui sont énergivores comme dans le cas des convecteurs ou encore le cas des sèche-serviettes qu’on utilise pour chauffer les salles de bains.

Un autre type de Radiateur electrique economique est le radiateur automatique dont le contrôle de la température peut s’effectuer à distance via un thermostat de programmation intégré grâce auquel on peut gérer l’intensité du chauffage intelligemment en fonction du besoin. Les radiateurs automatiques sont considérer comme les plus couteux mais qui offrent un maximum de confort sans trop affecter la facture à la fin du mois.

Isolation maison…pour un chauffage économique

L’utilisation d’un Radiateur electrique economique est nécessaire si on veut minimiser nos dépenses mensuelles en chauffage. Même avant d’acquérir  un radiateur, il faut penser tout d’abord à bien isoler la maison. L’installation d’un survitrage ou calfeutrage sur les fenêtres fabriqué en aluminium, PVC ou toute autre matière ayant la capacité d’isoler optimalement l’intérieur du logement. L’isolation thermique empêche toute perte de chaleur ou déperdition thermique, et limite, par conséquence, le besoin en chauffage et donc les dépenses énergétiques.

Dans les travaux d’isolation, on accorde la priorité au toit et combles, les murs et ensuite les planchers et les fenêtres tout en respectant les réglementations en vigueur en termes d’isolation thermique intérieure et extérieure, et en utilisant des matériaux résistants, performants et écologiques (la laine de bois, laine de roche, le chanvre…). La bonne isolation renforce le confort thermique et améliore l’homogénéité de la température dans toute la maison, elle est aussi une solution idéale si on veut bénéficier d’un confort phonique.

Pour réduire les dépenses en chauffage, il est indispensable de choisir un appareil économique. Le radiateur électrique à inerte est en effet le plus recommandé vue sa faible consommation d’énergie par rapport à autres solutions. L’isolation de la maison est à son tour une condition primordiale pour économiser le coût total de chauffage et conserver la chaleur produite à l’intérieur de la maison.

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *